SAVIEZ-VOUS QUE...

Le cacao est le protagoniste de mythes et de légendes appartenant au monde méso-américain, qui l’associait au domaine du divin. Aussi bien les Mayas que les Aztèques en utilisaient les graines pour les boissons, la nourriture et en tant que monnaie. Le cacaoyer aime les climats chauds, humides et ombragés : il se trouve, en effet, dans la zone équatoriale où il peut atteindre 15 mètres de hauteur. Ses fleurs et, par conséquent, ses fruits, sont situés sur le tronc et les grosses branches.

Les fruits, appelés gousses, ressemblent beaucoup à des melons et leur couleur varie du vert au jaune et au rouge, selon la variété; leur peau, épaisse et résistante, contient 30 à 50 graines, appelées fèves de cacao, disposées en rangées et plongées dans une pulpe blanchâtre et du sucre. Les fèves de cacao ressemblent à de grosses amandes et leur saveur est très différente de celle du cacao que nous connaissons.

Le cacao que Novi achète provient de pays lointains tels que l'Équateur, le Venezuela, le Ghana où notre sélection commence lorsque ses fruits sont frais et parfumés. Les gousses, enlevées de la plante à la main, sont emportées dans des lieux de collecte où elles sont ouvertes pour y séparer la pulpe et les graines de l'écorce. Après leur séchage, les fèves sont mises dans des sacs de jute pour y faire un long voyage jusqu'à l'usine de chocolat Novi.

Une curiosité: pour produire une tablette de chocolat noir extra de 100 grammes, il faut environ 80 fèves de cacao, presque 2 gousses! Le processus de production de notre chocolat est entièrement réalisé dans notre usine en plusieurs phases. Les fèves sont introduites dans une grande unité de torréfaction qui affine et renforce les arômes du cacao qui, une fois finement broyé, se transforme en « liqueur » ou « pâte de cacao ».

La pâte de cacao, combinée avec le sucre, donne lieu à un mélange qui est passé dans les machines à raffiner, et ensuite transporté dans d'énormes conteneurs chauffés, les « conches ». Au cours du conchage, qui dure un certain temps, le chocolat prend son arôme incomparable et son onctuosité caractéristique. Une fois versé dans les moules et emballé, le chocolat devient une généreuse tablette ... un grand nocciolato avec les meilleures noisettes de nos collines... un traditionnel gianduiotto... une praline délicieuse ...